La Primature a demandé à ce qu’elles se manifestent.

Selon les informations,  le nouveau passeport ne devrait pas trop différer de l’actuel. On apprend qu’une puce électronique contenant des données biométriques telles que la reconnaissance faciale et les empreintes digitales qui sera ajoutée.

Ces informations biométriques resteront conservées sur la puce électronique. Le livret de passeport sera doté d’un emplacement spécifique pour insérer la puce.

« Cette mesure vise à combattre les clandestins, l’usurpation et le trafic de passeports. Des cas récents ont encouragé cette décision. La puce électronique contenant les informations personnelles sera cryptée et pourra être lue une fois insérée dans un lecteur. Il ne sera plus nécessaire de scanner les images pour les conserver car les informations défileront. Les photos des passagers seront conservées ; elles serviront à les traquer en cas de séjour non autorisé ou de falsification. Mais aussi, les étrangers munis de e-passeport pourront bénéficier d’un service rapide », renseignent nos confrères de l’express.

Le gouvernement de Maurice voudrait passer à la  prochaine génération de passeports électroniques (passeports électroniques), qui permettront de prévenir la fraude et la falsification. Toutes les informations biométriques contenues dans la puce du passeport électronique lient à jamais le porteur  avec son passeport. Ce dernier a d’une durée de validité de dix ans.

En Afrique, l’Ile Maurice apparaît très souvent en tête de liste lorsqu’il s’agit des Etats où les technologies sont plus ancrées dans le quotidien des communautés.

Ajouter un commentaire